Et oui c’est l’hiver ! Qui dit hiver dit sécheresse de la peau (plus que d’habitude), gerçures des lèvres mais aussi crevasses sur nos mains.

Dans ce combat nous ne sommes pas tous et toutes égaux ! Celles et ceux qui ont déjà une peau sèche, voir très sèche sont les premières atteintes.

Lorsque nous commençons à nous gratter, que ce soit les jambes ou les bras, c’est qu’il est déjà trop tard ! Notre peau est déshydratée ! Plus nous attendons, plus nous aurons du mal à réparer les dégâts ! Nos lèvres, si elles gercent c’est que nous y passons la langue sans le faire exprès régulièrement et avec le froid cela provoque des micros coupures appelées gerçures. Quand aux crevasses elle surviennent à la fin et sont souvent accompagnées de saignements.

Nous allons voir ensemble comment remédier à ces petits tracas hivernaux.

 

Notre peau

Plus qu’une simple enveloppe, la peau est un organe à part entière. C’est même celui dont la masse et la surface sont les plus importantes. Véritables interfaces avec le monde extérieur, elle protège les autres organes des infections, des blessures et des rayons solaires nocifs.

C’est donc elle qu’il va falloir chouchouter par tous les temps !

#1 Boire

 

On ne le répètera jamais assez boire de l’eau ou s’hydrater avec son alimentation est important.

Si nous écoutons notre entourage, certains diront un litre d’eau par jour suffit … d’autres moins, ou encore j’ai déjà entendu plus tu bois mieux c’est !!

Voici un petit calcul simple afin de déterminer votre apport en eau :

  • (votre poids x 0,33) / 10

C’est à dire pour une personne pesant 60 kilos :

  • (60×0,33) /10 = 1,98

Il faudra donc à cette personne, un apport en eau de 1,98 litre. Bien entendu, pas seulement en eau que l’on boit ! Mais aussi le thé, le café et l’alimentation.

Il faut savoir que les cellules de la peau sont essentiellement  constituées d’eau ! D’où l’importance de l’hydratation !

 

#2 Les plantes en tisane

 

Pour les amateurs de thé, les tisanes de plantes en vrac peuvent être non seulement un apport hydrique mais aussi un confort pour votre peau.

Plusieurs plantes sont intéressantes, mais la principale est la bardane. Cette plante commune, que l’on rencontre régulièrement en Europe a de grandes feuilles et des fleurs roses violacées. Mais c’est la racine qui va nous intéressé car c’est dans cette partie que nous trouverons les propriétés antibactériennes qui arrêteront les démangeaisons du à l’assèchement de la peau.

La préparation ne se fera pas en infusion mais en décoction ! C’est à dire mettre 8 grammes de racines à bouillir, pendant 2 à 4 minutes, dans 1/2 litre d’eau, couvrez, laissez infuser, filtrez et enfin buvez !

Oui c’est long !  Mais agrémenter d’une rondelle de citron et d’une cuillère à café de miel de fleurs, c’est un délice.

Autres plantes, et cette fois à moindre coût, l’ortie ! Nous pouvons, au cours d’une promenade en cueillir, de préférence jeune et surtout pas en bord de route ou de chemin agricole car dans ce cas elles porteront sur elles les pesticides, répandu dans les champs, et les différentes effluves dus aux voitures.

Elle se consomme en soupe, en salade mais aussi en tisane. Là pas besoin de savoir combien nous devons en prendre ! Elle est sans danger et apportera à votre corps tous les minéraux dont nous avons besoin. C’est sûr en hiver, sous la neige c’est un peu dur d’en trouver ! Faites le plein au printemps, la faire sécher dans un endroit sec et aéré (un grenier c’est parfait) et conditionnez la dans des sachets caftes afin d’éviter les moisissures dû à l’enfermement.

 

#3 Les huiles

 

Que cela soit en interne comme en externe, les huiles végétales peuvent nous apporter beaucoup.

En usage interne, toutes les huiles de poissons ou celles riches en oméga 3 seront à consommer sans modération. Parmi elles, nous trouverons l’huile d’onagre, riche également en oméga 6. Celle-ci aura aussi une action régulatrice sur le système immunitaire, à raison de 6 à 8 gélules de 500mg par jour, sous forme de cure d’un mois renouvelable. Il en est de même pour l’huile de bourrache mais aussi l’huile d’olive de première pression à froid, mais attention à la qualité !! Favorisez le label bio !

L’usage interne ne suffit pas, prendre soin de l’extérieur n’est pas superflus !!

Les macéras huileux de millepertuis ou de calendula auront des bienfaits cicatrisant et apaisant sur votre peau. Pures ou accompagnés d’huiles essentielles adéquat !

Le summum, la plante qui aidera tant par l’intérieur que par l’extérieur est l’aloé-vera !!

Non contente de nous apporter tout ce dont notre corps a besoin, elle apaisera, calmera, et surtout cicatrisera nos crevasses, gerçures et différents bobos que les attaques hivernales  nous affligeront !! Il sera aussi utile pour tous problèmes cutanés tel que l’eczéma, l’acné, les piqûres, les coupures, les brûlures. Attention, choisissez toujours un gel issu de l’intérieur de la feuille riche en mucilage. Pour les boissons à base d’aloé-vera, elles doivent être stabilisé à froid avec un pourcentage de plus de 85% de plante.

Mucilage ? Stabilisation à froid ? Mais qu’es ce que c’est ?

 

Le mucilage est une substance de nature végétale (la gomme) sécrété par certaines plantes, qui, en présence d’eau, a tendance à donner une gelée visqueuse et épaisse due à l’augmentation importante de volume.

La stabilisation à froid est un procéder de conservation qui permet de conserver toutes les propriétés d’une plante sans altérer la qualité.

 

#4 Les beurres

Lorsque je vous parle de beurre, ce n’est pas la margarine que nous trouvons dans les supermarché ! Mais de beurre végétaux, de préférence issus de l’agriculture biologique, tel que le karité, le kombo ou la coco. Ils seront tous d’une grande aide si nous les utilisons avec des huiles essentielles ou encore mélangé avec une huile végétale. Pur, ils hydrateront mais hélas ne répareront pas notre peau efficacement.

Attention, le kombo et la coco sont allergogènes !! Toujours faire un test, au pli du coude lorsque vous prévoyez d’utiliser ces beurres.

 

#5 Les huiles essentielles

 

Dans tous les cas de figures, les huiles essentielles sont déconseillées aux femmes enceintes ou allaitantes mais aussi aux enfants de moins de 7 ans. Faites toujours un test, dans le pli du coude, avant d’utiliser les huiles essentielles car beaucoup de personnes sont allergiques.

La plus réputée pour ces forts pouvoirs cicatrisants est l’helichryse italienne ou corse. N’en choisissez pas d’une autre origine car elles n’ont pas du tout les mêmes propriétés. Effectivement, celle de Madagascar, certes moins cher, sera très efficace pour les défenses immunitaires mais en aucuns cas sur une cicatrisation ou une sécheresse de la peau.

Petite recette express afin de passer un hiver avec une peau douce pour un pot de 100ml :

Faire fondre le beurre au bain marie avec les huiles végétales, une fois la préparation fondue remuez au fouet puis ajoutez l’huile essentielle. Mettre dans votre pot. Cette crème se solidifiera rapidement, mais fondra dans votre main lors de son utilisation.

 

#6 Les hydrolats

 

Conseillés et sans risques, pour les enfants, les femmes enceintes ou allaitantes, les hydrolats ont les mêmes vertus que les huiles essentielles mais à faible dose. Le souci des hydrolats c’est qu’ils se mélangent très mal avec les corps gras comme les beurres ou les huiles. Par contre pur, sur un coton, ils pourront soulager efficacement les démangeaisons.

L’hydrolat de camomille romaine soulagera les démangeaisons, celui d’hélichryse aidera à la cicatrisation, l’arbre à thé (tea tree) pour son effet anti-septique, et la lavande pour l’odeur très agréable. ils sont pour moi, les hydrolats les plus intéressant en hiver.

Exemple de lotion anti-démangeaisons pour 100ml :

Mélangez au fur et à mesure tout ces hydrolats, les mettre dans votre flacon.

Cette recette de lotion vous aidera à soulager et réparer lentement mais efficacement vos petits bobos hivernaux.

 

Cet hiver

C’est en hiver qu’hélas nous avons tous et toutes tendance à négliger notre peau. Avec ces quelques recettes vous n’avez plus d’excuses de prendre soin de vous au naturel à moindre coût afin de partir aux sports d’hiver en évitant les petits bobos et tracas du froid sur notre peau !

Si vous avez trouvez le blog utile, n’hésitez pas à le partager sur vos réseaux sociaux.
Et bien sûr si vous avez vous aussi des petites astuces, laissez les en commentaire !

https://cg2roofort.wordpress.com/

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.